guyane-bois.net
guyane-bois.net

Fiche 25 : DECHETS DANGEREUX EN QUANTITE DISPERSEE

Les DTQD (déchets toxiques en quantité dispersée) sont des déchets toxiques assimilables aux déchets dangereux. Ils sont produits et détenus par les professionnels en trop petites quantités pour suivre directement la filière habituelle de traitement des déchets dangereux. C’est donc le facteur “quantité” qui détermine la nature du déchet.
 
Peuvent notamment être définis comme DTQD lorsqu’ils sont détenus en petites quantités :
- solvants, acides/bases, sels métalliques
- produits chimiques de laboratoire
- bains photographiques
- peintures, colles, vernis
- cartouches de toners pour imprimantes
- produits phytosanitaires.
 
Ces produits constituent un risque pour la santé et l'environnement. Ils sont souvent mal identifiés, mal stockés et polluent les ordures ménagères ou les effluents urbains, dont les modes de traitement ne sont pas adaptés à ces substances toxiques.

Origine

Les DTQD peuvent être produits par les PME/PMI, artisans, agriculteurs, laboratoires de recherche et d'enseignement, particuliers, professions libérales...

Cadre réglementaire
Déchet
Code nomenclature
Réglementation applicable
Il n’existe pas de définition ni de réglementation applicable spécifiquement aux DTQD.
Ils sont soumis à la réglementation générale en matière de déchets dangereux et relèvent à ce titre des plans d’élimination des déchets industriels spéciaux.
Les DTQD ne doivent être ni abandonnés, ni rejetés dans le milieu naturel, le réseau d’assainissement ou les ordures ménagères, ni brûlés à l'air libre.
 
Règlement sanitaire départemental type - Circulaire du 09/08/78.
Prestataires

Accès à la liste des prestataires déclarés et/ou agréés par la préfecture pour la collecte et/ou le traitement de ce type de déchets.